Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Cédric Maisse

Une Vème république au bout du rouleau.

29 Novembre 2014 , Rédigé par Cédric Maisse

Les membres de l'association du journal communiste amiénois l' « Aube nouvelle » veulent un changement immédiat des institutions de la Vème république.

La personnalisation du pouvoir entraîne des dérives qui rappellent beaucoup trop l'Ancien Régime. Ainsi on en arrive à ce que les médias dominants parlent plus des frasques du président François Hollande que des problèmes que les Français rencontrent quotidiennement. Cela les rassure car ils peuvent vendre du papier tout en leur permettant d'anesthésier l'opinion avec des futilités courtisanes. Cela réduit les débats à si peu de choses que les citoyens finissent par penser qu'il ne sert à rien d'exercer sa souveraineté par le vote. N'est-ce pas le but d'ailleurs ?

Il est de toute manière impossible qu'un seul homme puisse incarner la diversité du corps citoyen. Les représentants du peuple doivent l'incarner dans toute sa diversité. Ce n'est pas le cas aujourd'hui. Ils n'ont qu'une préoccupation : faire carrière et ce, le plus longtemps possible. Ils comptent pour rien leur engagement et leur parole à l'égard de leurs électeurs. Pour eux, les campagnes électorales ne sont qu'un cirque où triomphera le meilleur des bateleurs.

Nous souhaitons un contrôle plus strict des élus de la République. Cela ne peut valoir que si leur mandat devient impératif : ils exercent le pouvoir pour réaliser ce qu'ils ont annoncé aux citoyens. Cette évidence est tous les jours bafouée. C'est pourquoi il doit être possible de révoquer un élu qui ne respecte pas ses engagements.

      Changer en profondeur notre société fondée sur le profit est notre objectif. Changer la manière dont s'exerce le pouvoir est donc une nécessité afin que chaque Français reprenne goût à l'engagement dans la chose publique. C'est en faisant participer chacun aux décisions que la démocratie arrêtera de s'étioler dans un individualisme délétère. 

 C'est pourquoi nous avons travaillé avec le Parti de Gauche de Jean-Luc Mélenchon aux dernières élections municipales et que nous participons, à présent, à sa démarche de changement popularisée par le mouvement pour la VIème république.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article