Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Cédric Maisse

Tribune n°7 du groupe Communistes en action : Relever le défi du vieillissement

3 Mai 2013 , Rédigé par Cédric Maisse

Il y a 3 ans, notre municipalité a rendu autonomes les 4 maisons de retraite qu’elle gérait directement. Comme d’habitude, le maire ne veut rien assumer en déléguant à d’autres ses propres responsabilités. Selon lui, l’autonomie était nécessaire pour régler certains problèmes : le recrutement et le statut du personnel, les commandes de matériel… C’est vrai mais on pouvait régler cela par nous-mêmes plutôt que de nous en débarrasser.

En conseil, nous avons demandé un bilan sur l’activité des 4 maisons de retraite autonomes. Nous avons eu une réponse pleine de mépris qui disait que tout allait bien et qu’il n’y avait pas lieu de s’interroger sur l’avenir.

Nous avons constaté que les représentants des résidents ne sont pas associés au prise de décision alors qu’avant on prenait en compte ce qu’ils disaient. Les activités du personnel sont orientées en priorité vers plus de prise en charge médicale en laissant de côté l’accompagnement des résidents au quotidien. Les maisons de retraite doivent être des lieux de vie où les familles ont envie d’aller et pas seulement des structures pour les soins de longue durée qui font défaut aujourd’hui sur Amiens.

Le personnel est de plus en plus mobile alors qu’il faudrait au contraire qu’il soit stable pour que les résidents aient leurs repères et soient en confiance.

Nous sommes convaincus que le passage en autonomie n’a pas répondu aux besoins de nos aînés.

L’espérance de vie moyenne augmente mais cela doit être considérée comme une chance et non comme une charge. C’est une question sociale. Nous regrettons que la mairie se soit désengagée sur ce sujet alors que le nombre de personnes âgées ne cesse d’augmenter. Il faut absolument développer une vie collective pour l’ensemble de nos aînés à Amiens.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article