Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Cédric Maisse

Sur les résultats internes au PS et au PCF...

18 Octobre 2013 , Rédigé par Cédric Maisse

Thierry Bonté a été choisi comme candidat au poste de maire par le PS d'Amiens. Ce parti a donc choisi la continuité. Thierry Bonté devra assumer entièrement l'héritage désastreux de G. Demailly dont il était très souvent le porte-parole en conseil. De plus, il est, pour l'essentiel, responsable de la dégradation des services publics de transports en commun sur le territoire d'Amiens-Métropole. Il a dénigré ceux qui critiquaient ses choix alors qu'il n'a pas eu le courage de défendre les siens quand les comptes catastrophiques de la CFT ont été publiés (on ne sait si la CFT a rendu tous les bus qui appartiennent à Amiens-Métropole)

Quant au PCF, nous contestons avec fermeté ces résultats. 8 membres du comité de section (les adjoints surtout) ont voté mon exclusion de cet organe le 17 mai dernier alors que j'avais été élu démocratiquement en janvier 2013 au congrès local. Aucune justification ne peut rendre valable cette exclusion : rien dans les statuts du PCF ne l'autorise. Tout cela a été manigancé car la direction de section avait peur que les communistes de l'Aube nouvelle parviennent à convaincre leurs camarades de choisir la ligne de l'autonomie par rapport au PS plutôt que la soumission. Un vote ne vaut rien si aucun débat n'est possible !

 

Le PCF amiénois a permis le vote par correspondance alors que l'on s'était mis d'accord, à l'occasion des scrutins précédents, pour y renoncer car il permet toutes les manipulations. Pourquoi l'avoir rétabli ? Comme d'habitude la direction de la section PCF d'Amiens a oeuvré pour museler ceux qui défendent réellement l'intérêt de la population. Il est incroyable qu'elle ait tout fait pour s'allier avec un parti qui privatise, maltraite le personnel municipal et méprise ouvertement les Amiénois.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

annoot 18/10/2013 21:46

Je ne penses pas que la méthode Coué soit payante en politique; rendue publique ici, elle est en plus malhonnête! Dire et répéter que le débat n'a pas lieu chez les communistes alors que la section
du PCF a encore organisé le 5/10 toute une journée de débats sur les municipales dont une partie consacrée à la stratégie, et que tu n'as pas daigné y participer alors que tu y étais invité comme
tous les adhérents(tes) c'est quand même, encore une fois gonflé et en plus méprisant à l'égard de tous les camarades participants(tes) qui ont pris sur leur temps tout un samedi! C'est dômmage
car, à l'avis général, c'était un débat très constructif avec une véritable volonté d'apporter notre contribution pour un programme répondant aux besoins de la population.

Tu n'es pas venu à ce nouveau débat, ni toi, ni d'ailleurs aucun des "communistes de l'Aube nouvelle" comme tu dis; tu as préféré fuir la confrontation des idées, alors n'inverses donc pas les
choses! C'est quoi en plus ce nouveau parti "les communistes de l'aube nouvelle"? Je t'invite à relire les statuts du PCF, le vrai et le seul qui existe, et tu t'apercevras que ça n'est vraiment
pas statutaire ton histoire...à moins qu'il ne s'agisse là, réellement d'un nouveau parti, alors pourquoi n'y dépenses-tu pas ton énergie à le faire vivre plutôt que d'en consacrer une bonne partie
à attaquer le parti communiste?

De même invoquer les statuts pour contester une éviction du comité de section, intervenue après plusieurs rappels au règlement justement parce que tu ne les respectais pas, tu ne manques vraiment
pas d'air! Tes multiples écrits sur les débats internes et tes attaques personnelles à l'égard de nombreux (ses) camarades sont là pour témoigner de ton profond mépris de nos statuts et même plus
simplement de toutes régles démocratiques qui régissent un collectif!

Déclarer qu'il y aurait eu un genre de deal concluant, selon toi, que dorénavant, ne seraient plus pris en compte les votes par correspondance, pourtant inscrits dans les statuts, soit là à
nouveau, dire qu'il fallait se "réassoir" sur ces statuts ( un coup avec les statuts, un coup sans, selon... j'en ai le tournis) est là encore gonflé; tu fais vraiment fort! C'est comme ça
t'arrange!
Le jour du vote, à 19h03, alors qu'il avait été décidé et annoncé que le scrutin serait clos à 19h, un camarade est arrivé au bureau pour voter, les communistes du bureau de vote ont refusé,; il ne
semblait pourtant pas être de "communistes de l'Aube Nouvelle"! Ca c'est de l'impartialité! D'autres sont venues votées, alors que pourtant du point de vue du montant de leur cotisation, comme tu
as pu le voir, les camarades étaient "loin des clous" mais à jour, ça c'est de la compréhension, de la tolérance et de l'esprit d'ouverture, tout ce qui caractérise la nouvelle direction de
section!

Tu es un exemple vivant de ce grand esprit d'ouverture et de tolérance!

Je rappelle au passage qu'il avait clairement été indiqué dans les documents envoyés aux adhérents(tes) que, conformément aux statuts, le vote par correspondance était possible. Enfin si cela peut
te rassurer, sache qu'il n'y a eu que 11 votes par correspondance.

Je comprends que ce résultat ne te convienne absolument pas, et comme à chaque fois que c'est le cas, tu contestes et n'acceptes pas! Mais les communistes, massivement ont tranché et il faut
respecter leur choix, que celui-ci te fasse plaisir ou pas; ce vote n'en était pas l'objet! Persister dans ta voie, c'est encore une fois anti-statutaire, anti démocratique mais en plus extrêmement
méprisant à l'égard des communistes et notamment des plus de 83% qui ont osé exprimer un autre choix que le tien! Et c'est la principale raison qui me fait réagir pour la 1ére fois sur ton blog,
pourtant l'occasion ne manque pas!
Tenter de jeter le trouble ou la suspiscion sur la totale légitimité de ce scrutin est une malhonnêteté qui ne conduira à rien!

Pas dans l'attente de ta trés prochaine publication qui ne saurait tarder, malheureusement pour l'intérêt de ce parti que tu dis pourtant y adhérer.

Matthieu 18/10/2013 18:47

Vous contestez les résultats d'un vote auquel vous avez participé? La seule qui soit claire sur ses positions est Fabienne Debeauvais, qui a refusé de voter en expliquant pourquoi. On en pense ce
qu'on veut mais au moins elle reste fidèle à elle-même. Quoi qu'elle figure quand même dans les 1ers signataires du texte alternatif n°3 présenté au congrès du PCF de février dernier, dans lequel
le Front de Gauche a un "bilan négatif" et est une "alliance sans intérêt", j'en passe et des meilleurs. Donc faire semblant aujourd'hui d'en être les ardents défenseurs se discute...

Deuxièmement, quel est le rapport entre votre place au comité de section et les résultats d'un vote auquel tous les adhérents cotisants peuvent participer? En quoi ne plus y siéger vous empêchait
de discuter, militer, "convaincre" comme vous dites ces mêmes adhérents? Par ailleurs, vous n'êtes pas venu à la réunion de travail sur le projet du PCF pour les municipales, et vous êtes même
permis d'en organiser une sous l'étiquette FDG sans l'accord d'aucune de ses composantes.

Enfin, vous portez une accusation grave en parlant de "manipulations"! Le vote par correspondance m'a permis de voter alors que je travaillais sur les horaires d'ouverture du bureau de vote, a
permis encore à des personnes âgées ne pouvant plus se déplacer (dont une de ma famille) d'accomplir malgré tout cet acte important. Vous contestez cela aussi? Votre père était présent au
dépouillement, j'aimerai savoir s'il a été témoin d'irrégularité.

Je terminerai avec un extrait du Télescope, qui résume bien la situation: "Les militants du PCF souhaitent massivement (83% de participation) s'allier dès le premier tour avec le Parti socialiste
(PS), Europe Écologie-Les Verts (EELV), le Parti radical de gauche (PRG) et le Mouvement républicain et citoyen (MRC), sans oublier leurs partenaires du Front de gauche localement, le Parti de
gauche et Gauche unitaire." Les composantes du FDG n'ont jamais été exclues de nos débat et resteront toujours nos premiers partenaires!

Quelles que soient nos idées, le résultat du vote est sans appel. La majorité, nette ici, l'emporte: c'est la démocratie.

h2b 18/10/2013 15:07

J'espère qu'il y aura une liste FdG à Amiens !