Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Cédric Maisse

M. Laurent Beuvain, secrétaire de la section PCF d'Amiens, a décidé de porter plainte pour diffamation contre moi !

11 Juin 2011 , Rédigé par Cédric Maisse

M. Laurent Beuvain a décidé de porter plainte pour diffamation contre moi hier à 13 H 15 à propos de mon interprétation de ses propos concernant l'affaire Dominique Strauss-Kahn sur France-bleu Picardie le 6 juin 2011.

1) La justice est de plus en plus débordée aujourd'hui. Est-il utile de la solliciter au sujet de quelques commentaires et de leurs interprétations ? Doit-on transformer les tribunaux en lieux de débat sur la sémantique ? Les magistrats ont des affaires bien plus importantes et bien plus urgentes que de s'intéresser à un débat de politique locale portant sur le sens des mots et les interprétations que chacun peut en faire.

2) Mon blog, comme tout lieu de publication, peut être soumis à un droit de réponse. Pourquoi Laurent Beuvain n'a-t-il pas demandé à exercer son droit de réponse ? Je me serais fait un devoir de publier son point de vue. Cela aurait eu la vertu d'alimenter le débat démocratique.

3) Je ne suis pas élu à plein temps comme L. Beuvain. Je travaille. Son ultimatum est publié à 9 H 10 sur mon blog alors que je partais sur mon lieu de travail. Il dépose plainte à 13 H 15 sans même avoir cherché à me joindre directement. Ne chercherait-il pas à se servir de la justice à des fins politiques pour restreindre mon droit de libre d'expression ? Car, tout de même, je peux dire ce que je pense de ses propos. C'est le propre de la démocratie.

4) Recourir à la justice n'est pas une action favorable au débat nécessaire à notre démocratie. Toute discussion pourrait alors se finir devant les tribunaux. On n'oserait plus rien dire. Il faudrait vérifier non seulement le sens des mots que l'on emploie mais aussi examiner de près toutes les interprétations que pourrait en faire chaque personne. Autant se taire...

5) Tout cela est bien disproportionné. Comme le dit le Courrier Picard sur Twitter, il s'agit de bisbilles ( Courrier picard  AMIENS Bisbilles entre communistes sur l'affaire DSK. Une plainte pour diffamation déposée ).

En conclusion, L. Beuvain devrait sortir de son bureau de la mairie pour aller à la rencontre des Amiénois qui se plaignent de plus en plus de la politique municipale (mais ai-je le droit de le dire ?). Il devrait aussi faire le travail de secrétaire du PCF d'Amiens pour lequel il s'est fait élire de manière très contestable à 2 reprises : aux dernières nouvelles, il y aurait moins d'adhérents à Amiens que dans certaines sections de petites villes de la Somme (selon J. Carliez, secrétaire départemental du PCF)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jo Balard 11/06/2011 16:59


M. Beuvain, votre dépôt de plainte est dérisoire et révoltant.
Quand des "communistes" font appel de cette manière aux institutions bourgeoises, contre d'autres communistes... mais où va-t-on?
C'est d'autant plus choquant de votre part qui avez du faire les frais il y a quelques années, si ma mémoire est bonne, d'une démarche scandaleuse de Maxime Gremetz visant à vous discréditer auprès
de la police et des amiénois.
Quant à votre humour, il est sinistre : vous engagez une procédure qui pourrait s'avérer longue et couteuse si elle n'est pas classée sans suite, vous tentez d'intimider, de menacer de poursuites
vos contradicteurs, et vous revenez narguer Cédric.
M. Beuvain Laurent, si je vous disais que vous étiez un pauvre type, y aurait-il selon vous matière à une plainte?


Laurent Beuvain 11/06/2011 16:48


Bonjour... Quel plaisir de se sentir aimé et adulé à un tel point que ce blog m'est dorenavent ouvert à un culte quotidien. Quel honneur vous me faites. Je ne savais pas que ma personne était aussi
importante à vos esprits pour que je sois l'unique obsession de vos réflexions. Je suis flaté et dans l'impatience de lire les prochaines rubriques qui me seront consacrées. Continuez.
Cordialement. Laurent Beuvain.


Cédric Maisse 11/06/2011 18:36



Au lieu de faire un commentaire ironique, il serait plus judicieux de retirer ta plainte et de rédiger un droit de réponse que je publierais aussitôt. Je pense que c'est la solution la plus
raisonnable.