Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Cédric Maisse

Le PCF de la Somme : une entreprise familiale devenue une filiale du PS.

12 Janvier 2015 , Rédigé par Cédric Maisse

carliez01.jpg

 

Le PCF de la Somme est devenue une petite entreprise familiale. C'est devenu de notoriété publique après la publication d'un article dans le Courrier picard de ce jour. En effet, Nathalie Marchand, l'actuelle compagne du secrétaire de la fédération PCF de la Somme va se présenter aux côtés d'un élu PS aux prochaines élections départementales dans le canton de Longueau.

Comme par hasard, cette nouvelle est donnée la veille d'une assemblée générale des communistes de la Somme. Elle aura lieu précisément dans la mairie de Longueau demain à 18 H 30.

À quoi sert cette assemblée puisque tout est décidé depuis au moins un an ?

D'abord Joël Carliez a décidé, souverainement, tout seul et en son unique nom, que le PCF sera l'allié du PS aux prochaines élections. On se demande bien pourquoi est organisée une assemblée d'autant plus que les candidatures ont été décidées dès avant les municipales de mars dernier. À Flixecourt, ce sera René Lognon, à Camon-Rivery ce sera l'ami de l'UMP Jean-Claude Renaux et à Longueau ce sera la compagne de Joël Carliez. Il est certain que ce dernier ne s'est occupé que de la dernière candidature, les autres s'imposent en tant que notables et non comme communistes. Il a même tracé un plan de carrière : Nathalie Marchand, actuellement conseillère municipale, se fait élire conseillère départementale en compagnie du socialiste Jean-Louis Piot puis, grâce à la légitimité donnée par ce mandat, elle succède à Colette Finet, amie aussi de l'UMP et actuelle maire PCF de Longueau qui doit prendre sa retraite à mi-mandat.

Voilà comment on peut expliquer mon exclusion du PCF dans l'indifférence totale de la direction nationale. Joël Carliez et Nathalie Marchand siègent tous deux au conseil national du PCF. Ce sont des amis des bureaucrates de la direction du parti. Il est évident que ma lettre de contestation de mon exclusion adressée à la commission nationale des conflits s'est retrouvée directement à la poubelle ! Je n'ai jamais eu de réponse !

Enfin, et c'était le but premier de ce billet, l'essentiel des adhérents de la section PCF d'Amiens n'a pas été invité à cette assemblée générale et surtout pas les conseillers généraux PCF sortants, Claude Chaidron et Gérald Maisse. Ils ont eu le tort de soutenir notre liste communiste autonome aux élections municipales d'Amiens. MAIS ils sont toujours adhérents et Claude Chaidron est membre du comité de section d'Amiens !

Tout se décide donc dans une cabine téléphonique de Longueau, une des dernières qui restent grâce à l'initiative conjointe de Colette Finet et Joël Carliez qui tiennent à ce que les réunions du PCF fassent encore salle comble...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article