Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Cédric Maisse

Le conseil d'administration de l'IUFM d'Amiens vote une motion refusant en l'état le projet de transfert vers la citadelle.

20 Juin 2011 , Rédigé par Cédric Maisse

Remarques sur le projet Citadelle

 

iufm.jpgA l’attention de M. le président de la Région Picardie, M. le président de l’Université de Picardie Jules Verne, M. le Président d’Amiens-métropole,

Suite aux réunions sur le projet Citadelle et en particulier sur le «fonctionnement de l’IUFM» et sur la «mutualisation des espaces», il a été proposé une rencontre ave Mr Ribard pour étudier les plans. Elle a eu lieu le lundi 6 juin 2011 et a permis une explication du plan à la direction de l’IUFM.

Plusieurs remarques méritent d’être portées à votre connaissance, suite à l’étude du plan et aux explications données.

L’IUFM avait élaboré un projet pédagogique mettant en relation un centre de ressources pédagogiques avec des espaces de formations et de productions. Nous ne reviendrons que partiellement sur notre motivation en indiquant que les constructions de compétences professionnelles impliquent d’utiliser tout un ensemble de productions pédagogiques dans le cadre des enseignements ou en autonomie. Nous avions expliqué aux programmistes qu’un lieu de formation n’était pas une succession de salles, mais un ensemble d’espaces de formation, de vie, de travail et de culture articulés autour de jeux de relations à construire.

Cela implique en particulier une localisation de notre centre de ressources au coeur du bâtiment et non sous les salles de cours (ex 1er ou 2ème étage).

Les espaces de formation qui seront utilisés par l’IUFM sont éclatés sur 4 bâtiments et sur 4 niveaux différents. Il est difficile de comprendre les choix qui ont été fait par l’architecte d’éclater les espaces, car aucun motif pédagogique ne semble les avoir contraints. Il est donc souhaitable qu’il y ait une réunion des espaces sur deux bâtiments identifiés.

Les bureaux de l’administration sont isolés dans un seul bâtiment sans lien avec les locaux d’enseignement et de travail autonome des étudiants et des professeurs. La salle de présentation des projets d’enseignement, lieu de mutualisation essentiel pour les étudiants et formateurs de L’IUFM est reléguée à l’extrémité d’un bâtiment sans accès direct depuis l’accueil.

L’IUFM avait indiqué lors de la réunion avec les architectes qu’il souhaitait transformer les deux salles de préparation de sciences en une salle d’enseignement. Le plan remis n’a pas pris cette demande en considération. La motivation est liée à notre organisation qui prévoit un fonctionnement en barrette horaire de notre master. Avec les effectifs actuels, il n’est pas possible de faire fonctionner les deux années de master au regard des contraintes d’emploi du temps. Nous avons donc besoin de 4 salles de sciences et technologie.

La mutualisation est régulièrement évoquée. Elle apparait comme un moyen d’optimiser l’espace. Cependant, les règles de cette mutualisation ne sont pas à ce jour discutées ou négociées. Le fonctionnement de notre master et de la formation continue implique une souplesse hebdomadaire dans la gestion des espaces. Les options, dédoublements, montages de projets en équipes, travaux de présentations impliquent que les emplois du temps soient fixés chaque semaine en fonction des modalités de formation et de l’avancée des travaux. La coexistence de trois modalités d’alternance dans le même master complexifie l’organisation si nous souhaitons mener les projets à bien en optimisant l’espace. L’IUFM n’a pas de mode de fonctionnement semestriel avec un emploi du temps reconduit de semaine en semaine. Il est donc nécessaire que nos contraintes de formation soient reconnues et prises en compte dès maintenant pour une application future.

La modularisation des espaces est une des conditions de l’optimisation. Selon la période de l’année, nous n’utilisons pas les mêmes volumes. Il est donc nécessaire d’avoir des salles qui puissent être scindées par des cloisons mobiles. Lors de la première réunion avec le cabinet d’architecte, Mr Vincent représentant R Piano nous en avait fait l’offre estimant cela tout à fait intéressant au regard de nos contraintes. Mais l’accueil fut plus réservé de la part de la mairie mercredi dernier. Il est aujourd’hui nécessaire de maintenir notre demande.

L’espace sport n’a pas été présenté. Nous avions donné nos attentes au regard des pratiques pédagogiques actuelles. Elles correspondent à des salles polyvalentes de motricité et non des terrains de sports couverts. Il est nécessaire que nous ayons des informations pour pouvoir améliorer le cas échéant l’usage de l’espace et sa fonctionnalité.

Il est important qu’un projet pédagogique guide la réflexion sur l’espace et son organisation. Nous quitterons un bâtiment de plus d’un siècle, nous souhaitons avoir un espace permettant de concevoir la formation des maîtres de demain et de nous mettre en capacité de suivre les évolutions qui ne manqueront pas de se produire. Le projet souffre déjà de manques autour des questions de déplacements, de stationnement, de restauration, de logement. Si les formateurs ne trouvent pas une réelle amélioration des qualités de travail, de vie et d’accueil des étudiants, nous aurons échoué.

En l’état actuel des informations et options choisies, il apparait que le projet ne peut être accepté.

Motion adoptée par le conseil d’école de l’IUFM de l’académie d’Amiens du 9 juin 2011

pour : 16

contre : 0

absent : 0

refus de voter : 4

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article