Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Cédric Maisse

Conférence de presse du jeudi 31 octobre 2013

1 Novembre 2013 , Rédigé par Cédric Maisse

À quelques mois des élections municipales, il est devenu nécessaire de clarifier la situation politique vis-à-vis des électeurs amiénois.

Oui, il y aura bien une liste vraiment à la gauche de l'actuelle majorité municipale qui a pratiqué pendant ces 6 ans une politique d'austérité.

Cette liste est en train de se constituer. Elle émane de communistes qui ont été contraints de s'organiser autour du journal l'Aube nouvelle à cause du manque de démocratie interne au sein du PCF amiénois et de collectifs associatifs comme celui animé par D. Esteban.

Notre liste a pour but de donner la parole à ceux qui constatent comme nous que la représentation politique n'est plus confirme à la réalité du terrain. Comme eux, nous en avons assez des luttes intestines de la droite et de la gauche. Ces luttes sont juste destinées à désigner des notables vaniteux qui sont en mal de reconnaissance. Et tout cela pour toujours mener la même politique : l'austérité.

La désignation de M. Thierry Bonté comme tête de liste du PS et donc prétendant à la succession du maire actuel, M. Gilles Demailly, ne fait que nous renforcer dans notre résolution à présenter une alternative politique.

Car de fait, plus que tout autre, M. Thierry Bonté est le candidat de la fidélité au maire actuel, celui de l'équipe municipale sortante, bref le candidat de la continuité avec le bilan catastrophique de M. Gilles Demailly.

  1. 1) Il a abdiqué toute action politique dans la gestion du réseau de transports en commun lors de la négociation avec la CFT puis Kéolis. Il s'est mis du côté des actionnaires de ces firmes contre l'intérêt des usagers.

  2. 2) Il condamne tout mouvement de grève dans les bus sans chercher à savoir si les conditions de travail sont conformes au respect de la législation du travail.

  3. 3) Il accepte les augmentations de tarifs demandées par Kéolis. Il n'épargne même pas les personnes à mobilité réduite.

Pour toutes ces raisons, il serait illusoire de penser qu'une rupture à gauche puisse se réaliser avec la même équipe municipale sortante. Tout changement politique implique l'établissement d'un nouveau rapport de forces dont le vote des Amiénois sera l'expression.

C'est la raison pour laquelle nous avons décidé d'officialiser notre liste, afin d'offrir aux électeurs amiénois une alternative progressiste à l'austérité budgétaire assumée de Messieurs Gilles Demailly, Thierry Bonté et Jacques Lessard. Une dynamique victorieuse en ce sens est possible, mais elle doit s'enclencher dès maintenant.

 Notre liste est une liste ouverte et unitaire. C'est pourquoi nous lançons un appel à se joindre à nous en direction des forces politiques et des citoyens susceptibles de nous rejoindre contre "l'austérité de gauche" de l'équipe Demailly-Bonté-Lessard.

Cet appel se fait en direction des militants du Front de Gauche qui peuvent aujourd'hui se sentir trahis par le ralliement de la section PCF d'Amiens à la liste PS. Il se fait aussi en direction des militants politiques, associatifs et syndicaux, de citoyens engagés ou non. Il s'adresse donc plus précisément aux organisations comme le PG local, la GU, la GA, la FASE, le POI, le PRCF, le NPA, LO.

 Toutefois, des considérations d'ordre pratique et d'organisation, mais aussi de clarification politique, nous conduisent d'ores et déjà à officialiser la désignation comme chef de file de Cédric Maisse, actuel président du groupe "Communistes en action" au conseil municipal d'Amiens. Principal contradicteur à gauche de la politique d'austérité Demailly-Bonté-Lessard, il sera le porte-voix le plus apte et légitime pour incarner la rupture à gauche que nous voulons incarner. Les forces politiques progressistes et les individualités fortes qui feront le choix de nous rejoindre auront toute leur place sur notre liste, dans une démarche de co-élaboration. Du moins avant décembre-janvier et le lancement effectif de notre campagne électorale.  

RENDEZ-VOUS LE 20 NOVEMBRE, SALLE DEWAILLY, 18 HEURES

signés : Fabienne Debeauvais, Dolores Esteban, Patrick Le Scouezec, Cédric Maisse

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article