Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Cédric Maisse

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 17 OCTOBRE 2013

19 Octobre 2013 , Rédigé par Cédric Maisse

Décision du maire n° 5 du 18 septembre 2013

La mairie va engager des travaux de restauration de la tombe de Jules Verne au cimetière de la Madeleine. Nous avions alerté le maire puis la ministre de la culture du fait de la passivité proverbiale de Gilles II. Ces travaux vont nécessité une dépense de 23 076 euros. Nous avons souligné le fait que si la mairie avait entretenu régulièrement le monument, elle n'aurait pas dû débourser une telle somme finalement. Nous avons demandé ce qui était prévu à l'avenir de sa conservation. Nous n'avons pas eu de réponse. Nous demandons toujours à ce que d'autres statues soient nettoyées : celles de la place Joffre et des 2 parcs attenants. Ce sont celles de Saint Leu qui ont la priorité pour le moment.

Points 5 et 6 : encore une délégation au privé, même pour les plus petites missions !

Gilles II a choisi de déléguer à une société privée la rédaction des procès-verbaux des conseils de la ville d'Amiens ! Nous avons demandé à ce que l'on fasse plutôt un appel à candidature en interne ou à faire une embauche pour réaliser cette mission. Nous sommes sûrs qu'il y a des agents capables aujourd'hui de la réaliser, il faut juste se donner la peine de chercher. Mais non ! Gilles II préfère que ce soit une personne précaire sous-payée qui fasse ce travail sous la responsabilité d'un patron qui cherchera à économiser sur les salaires de ses employés.

Gilles II a voulu préciser :

« - Comme vous avez pu le constater, il n'y a plus de procès-verbaux depuis quelque temps. Nous avons décidé cela pour alléger le travail du service des assemblées. Mais c'est ponctuel ! »

J'ai demandé confirmation car, si c'est ponctuel, on peut comprendre cette nécessité de faire appel à une prestation extérieure. Gilles II se tourne vers M. Daumin (comme souvent). Ce dernier confirme tout en disant que cela peut continuer ensuite. Cette façon de procéder est inacceptable. Le maire ne connaît pas ses dossiers et il annonce des choses qui sont contraires à la réalité de ce que l'on va voter. Ce n'est pas la première fois !

Nous avons voté CONTRE

Point 9 : Changement de dénomination des écoles "Marcel Follet" et "Victorine Autier".

Nous avons téléphoné à la directrice de l'école Marcel Follet. Tout semble avoir été fait dans le respect de la concertation. Cependant on regrette que le nom de Victorine Autier disparaisse. C'était une amiénoise qui s'est dévouée comme infirmière afin de porter secours à des soldats blessés dans les combats de la guerre de 1870. En réalité, ce nom a été effacée pour éliminer de nos mémoires un quartier entier, touché par la misère, dont les immeubles ont été détruits. La pauvre Victorine Autier voit donc son nom disparaître du fronton d'une école...

Nous avons voté CONTRE

Voeu présenté par la droite de report de la mise en application de la réforme des rythmes scolaires à la rentrée de septembre 2015.

La droite utilise les défauts de cette loi pour mettre en difficulté la municipalité alors que c'est elle qui a supprimé une demi-journée d'enseignement sous la présidence de N. Sarkozy. Nous avons affirmé que la loi aller vers plus de décentralisation. L'État n'assume pas le coût financier de cette demi-journée d'enseignement en plus. Les collectivités vont avoir des dotations mais sans garantie de leur durée. Par conséquent elles vont demander aux familles de mettre de payer les activités sous responsabilité de la mairie ce qui est contraire au principe de gratuité de la scolarité. En conseil d'école, lorsque la question est posée à M. Lepresle, adjointe à l'éducation, elle ne répond pas. La droite a caricaturé les activités des centres de loisirs qui ne se contentent tout de même pas de mettre les enfats devant la télévision ! Il y a des exigences pédagogiques dans les centres de loisirs.

De plus il y a une rupture de l'égalité de tous sur le territoire. Notre commune a des animateurs en nombre (elle devra néanmoins embaucher...) alors que des villages n'auront pas les moyens ni les équipements pour offrir des activités pédagogiques.

Nous nous sommes ABSTENUS sur le vœu de la droite car nous ne sommes pas d'accord avec la loi de M. Peillon : les bonnes intentons ne suffisent pas pour bien gouverner.

Nous avons remarqué aussi, lors du débat, que Gilles II avait consulté tous les présidents de groupe, même ceux de droite, sauf nous ! C'est une bien belle concertation !

Question orale

Monsieur le Maire,

Très régulièrement des Amiénois viennent à notre rencontre pour exprimer leur inquiétude au sujet de l’absence d’ouverture de petites et moyennes structures commerciales pour remplacer les récentes fermetures comme :

  • - Le Simply Market des Coursives d’Etouvie fermé en 2012.

  • - Le Lidl dans l’avenue Guynemer fermé depuis plusieurs mois.

  • - Match en centre-ville…

Ces quelques exemples sont loin de représenter toutes les interrogations à propos, notamment, des commerces de bouche.

Dans la vie quotidienne, il est indispensable qu’il y ait des commerces répondant aux besoins, notamment alimentaires, des habitants au plus proche de chez eux. Ces commerces sont nécessaires aux personnes à mobilité réduite et nous permettraient d’être moins dépendants de l’automobile.

Monsieur le Maire, pouvez-vous nous informer sur ce que notre collectivité envisage réellement pour le développement de ces commerces indispensables à la vie de nos quartiers ?

 

Fabienne Debeauvais,

 Conseillère municipale,

Pour le groupe « Communistes en action »

La réponse de l'adjoint au commerce a porté surtout sur le centre-ville. En gros, pour lui, la mairie a peu de pouvoir. Elle ne peut qu'être incitative et créer les conditions favorables aux implantations qui ont surtout lieu en périphérie de centre-ville. Cela ne répond pas à notre demande d'établir des prévisions et de satisfaire une demande des populations de quartier comme Étouvie ou Amiens-Nord.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article