Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Cédric Maisse

Point 9 du conseil minicipal du 25 juin 2009 – Association Action Vérité. Groupe scolaire Schweitzer, rue René Coty. Convention de mise à disposition.

10 Juillet 2009 , Rédigé par Cédric Maisse

 Helena Loew :

 A Amiens Nord, nous avons la chance d’avoir beaucoup d’associations qui jouent en rôle très important dans la mise en œuvre d’actions qui améliorent la vie quotidienne des habitants, que ce soit dans le social, dans l’éducation, la culture, la prévention, la lutte contre les discriminations….

 

Nous avons donc intérêt, à mon avis, à encourager le mouvement associatif, mais, il faut aussi de la cohérence dans notre politique associative et institutionnel dans ce quartier.

 Concernant l’association dont on parle aujourd’hui (l'association Action Vérité), je regrette ne pas avoir eu connaissance de son projet en amont. Aucun document ne nous a été fourni. Je pense qu’il aurait fallu plus de transparence.

 

Néanmoins, évidemment je voterai cette délibération, mais, dans un souci d’équité, je souhaite que la municipalité s’engage à prendre en charge les frais de loyers, d’eau, gaz, électricité et taxes diverses de toutes les associations sur Amiens et notamment qu’on essaie de trouver une solution aux problèmes de l’association bleu ciel qui se débat avec des manques de fonds assez importants et qui risque même de disparaître finalement. Et puis, Monsieur le Maire, ne me dites pas, s’il vous plaît, que je suis dans le monde merveilleux d’Amélie Poulain.


Monsieur le Maire:

Bien. Non,je ne vais pas vous répondre avec Amélie Poulain mais je vais dire qu’effectivement, j’ai laissé évidemment sur la question qui a été posée mais dire que l’on peut s’engager en conseil municipal à donner les locaux et les budgets nécessaires à toutes les associations en fonction de leur demande, je pense qu’effectivement ce n’est même pas le monde d’Amélie Poulain. Donc, voilà... Non, je crois véritablement, on sait très bien que les demandes, on ne peut jamais les satisfaire, que les budgets sont forcément limités et que donc je ne prendrai pas l’engagement de donner des locaux gratuits, de les loger et les subventions qu’elles souhaitent d’autant plus qu’un certain nombre d’associations ont des difficultés et, effectivement, elles se tournent vers la municipalité pour avoir des aides complémentaires. Ce que nous avons fait sur un certain nombre d’associations

Nous avons augmenté le budget des associations que ce soit au niveau de la ville ou de la métropole mais quand les associations ont des difficultés c’est souvent quand elles perdent des subventions en matière d’emplois aidés de la part de l’État. Donc laisser entendre que l’on pourrait remplacer l’État dans son désengagement vis-à-vis d’un certain nombre d’ associations, ça, ce serait totalement démagogique de notre part car on serait tous ici incapables de faire face en matière budgétaire.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article