Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Cédric Maisse

Point 17 du conseil d’Amiens-Métropole du 15 décembre 2008 – Exploitation du centre d’exposition et de congrès MégaCité. Délégation de service public. Affermage.(Procès-verbal)

2 Avril 2009 , Rédigé par Cédric Maisse

 Le conseil décide d’approuver le principe d’une délégation de service public pour l’exploitation du Centre d’exposition et de congrès MégaCité qui comporte les deux missions suivantes en option : la gestion mutualisée des parkings du Parc de la Licorne et la gestion du bureau congrès.

La délégation du service public recouvre les activités suivantes : exploitation de MégaCité, foires et salons, bureau congrès, parkings, activités annexes. Le cadre contractuel du prochain affermage intégrera la poursuite des projets de rénovation et de remise à niveau de l’équipement, les travaux relatifs au clos, au couvert et à la sécurité, à la charge d’Amiens Métropole et comportera les principales caractéristiques suivantes à la charge du fermier : affermage aux frais et risques, durée 6 ans, entretien des installations, matériels et équipements, rémunération auprès des utilisateurs et des usagers, versement d’une redevance d’affermage et pour activité annexes.


INTERVENTIONS :


Mme LOEW Gestion directe ou déléguée, régie ou délégation de service public, que ce soit pour la restauration scolaire, les transports, le parc d’exposition, nous nous déclarons de choisir comme mode de gestion la régie directe. A cause éventuellement de la politique de Gilles DE ROBIEN, nous n’avons plus de moyens humains, nous n’avons plus les compétences pointues dans ces domaines ; c’est du moins ce qui figure dans le rapport. A présent, par cette délibération, nous ne souhaitons pas avoir les contraintes et obligations relevant de la gestion du personnel.


C’est peut-être un choix idéologique, une stratégie politique mais mon bon sens me dit que nous aurions dû privilégier la défense des intérêts des usagers, que nous devrions garder la possibilité d’entretenir une relation directe avec les usagers, la gestion de l’ensemble des parkings du parc de la Licorne, celle de la circulation, enfin la maîtrise globale de tous ces services.


Généralement, et vous le savez tous, une délégation de service public coûte plus cher qu’une régie car, c’est logique, le délégataire privé à des charges supplémentaires, une exigence de rentabilité et de profits. C’est finalement la discussion du service public.


Pour tout cela, je m’abstiendrai sur cette délibération.


M. HERNOUT Est-ce qu’on s’oriente vers le paiement du stationnement sur les parkings de Mégacité et du stade de la Licorne ?


M. VASSEUR Une clause prévoit la possibilité de rendre payant une partie du parking mais il n’y a pas d’automaticité.


Adopté : Mme LOEW, MM. MAISSE et HERNOUT se sont abstenus.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article