Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Cédric Maisse

Point 34 du conseil d’Amiens-Métropole du 15 décembre 2008 – Amiens. Aide à l’implantation de la société BUSINESS & DECISION. (Procès Verbal)

2 Avril 2009 , Rédigé par Cédric Maisse

 La société BUSINESS & DECISION souhaite implanter un centre de compétences informatique sur le territoire Amiénois au cours du mois de janvier 2009 avec, à la clé, la création de 120 emplois sur 3 ans.

Aussi, le Conseil décide de contribuer à hauteur de 480.000 € à la réalisation de ce projet dont le coût global s’élèverait à 12.540.000 €.

Une convention sera signée.


INTERVENTIONS :


M. MAISSE Cette délibération a fait débat en commission. J’avais fait le constat que la mondialisation met en concurrence les territoires entre eux, notamment Amiens avec Nantes et Aix-en-Provence. Nous avons noté également que 480 000 euros est une somme assez élevée pour 30 emplois et 120 espérés. J’avais évoqué le problème du contrôle des subventions que nous allions verser. Il me semble, en effet, qu’il faudra envisager qu’à un moment donné les subventions versées soient contrôlées aussi par les délégués du personnel.


Mais il faut faire de la «Realpolitik» et donc mener des actions pour installer des emplois à Amiens.


Pour faire suite aux remarques que je viens de faire, je m’abstiendrai sur cette délibération.


M. le Président Je vous rappelle que cette convention associe les trois collectivités, Conseils Régional et Général et Amiens Métropole, qui sont solidaires pour vérifier l’objet et l’application de cette convention.


M. HADOUX Je voudrais abonder dans le sens de mon collègue.

Je constate –et nous le verrons également dans le dossier concernant Procter et Gamble- que les mesures ne sont pas assez contraignantes par rapport aux sommes versées. Ainsi, l’article 9 de la convention dispose qu’on pourra exiger de la société subventionnée le reversement total ou partiel des sommes versées mais sans autre précision. Ainsi, cette société prend l’argent et, si elle ne crée pas ces 120 emplois, la fête continue.


ADOPTÉ, OBSERVATIONS : Mme LOEW et MM. MAISSE et HADOUX se sont abstenus.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article