Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Cédric Maisse

Compte-rendu de la réunion de l'Aube nouvelle du 29 mai 2015

6 Juin 2015 , Rédigé par Cédric Maisse

Introduction

À l'échelle municipale, la droite pratique une politique d'austérité. Les associations voient leurs subventions s'amoindrir considérablement au point de remettre en cause leur existence. La fausse gauche (les conseillers municipaux PS, les Verts et PCF) font feu de tout bois. Ils sont aux côtés des associations et des animateurs en grève. Pourtant, du temps de G. Demailly, ils gardaient le silence voire soutenaient la politique antisociale de la mairie. Ils désapprouvaient notre action quand nous dénoncions la politique d'austérité de G. Demailly. Aujourd'hui, ils tentent de faire oublier tout cela, c'est écoeurant et cela risque de marcher car les Amiénois vont se raccrocher à toute forme d'opposition politique...

À l'échelle régionale, le PS et l'UMP sont déjà partis en campagne depuis longtemps. Que fait le Front de gauche ? Que fait le PCF ? On n'entend parler de rien. Pierre Laurent semble défendre mollement une alliance avec le PS dès le premier tour. Un débat interne devrait avoir lieu en juin. En tout cas il ne se passe rien à la gauche du PS. Cependant une liste citoyenne s'opposant à la réforme territoriale est en cours de constitution. Nous participons à cette dynamique qui s'amorce.

À l'échelle départementale, un groupe Front de gauche s'est installé, c'est une bonne nouvelle. Ils ont deux élus, le groupe PCF en a trois mais ce dernier groupe ne va pas avoir un discours distinct de celui du PS.

 

Premier intervenant :

le gouvernement socialiste attaque trois secteurs fondamentaux : l'éducation, l'entreprise et la santé. Cela pourrait être décourageant mais on voit qu'il y a des perspectives avec le succès de Podemos en Espagne. C'est pourquoi il est nécessaire de se rassembler. Les problèmes de personne ne sont pas essentiels. Sinon on risque de se trouver en décalage et de ne pas répondre aux exigences des gens.

 

Deuxième intervenant :

Nous devons inscrire notre action politique dans la durée. Il faut continuer la pétition pour un centre médical public à Amiens nord. Il n'est pas normal que la mairie ait dépensé 2 millions d'euros et que ce centre ne soit pas public.

Et, il faut que l'on reparle publiquement de la gratuité des bus. Ainsi, récemment, Amiens-Métropole a fait circuler gratuitement 100 personnes. Où est l'évaluation de cette expérience ? Lors des assises des transports, les usagers ont insisté sur la nécessité de rendre gratuits les transports. De plus il faut développer le bus,est-ce une volonté réelle de la droite municipale ? Il faut programmer une action à la gare.

 

Troisième intervenant :

nous devons renouveler les adhésions afin que l'association se renforce et soit plus cohérente.

 

Une discussion s'engage sur les différentes initiatives à prendre. En voici le résultat.

 

Décisions prise à l'issue des débats :

  1. Distribution de bulletins d'adhésions, poursuivre et renforcer l'Aube nouvelle

  2. Programmer un point presse pour faire le bilan d'un an d'action de la nouvelle municipalité.

  3. Distributions d'un numéro spécial de l'aube nouvelle relançant la campagne pour la gratuité des bus le vendredi 12 juin à la gare à 17 H

  4. Préparer la fête de l'Humanité.

 

Prochaine réunion à DEWAILLY fin juin

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article